Waxexpress.com

Forum officiel du site Waxexpress.com
Nous sommes le Dim 26 Mai 2019 15:13

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 119 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
MessagePosté: Mar 10 Avr 2012 17:42 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 19:50
Messages: 12346
Localisation: Chez moi quand je suis ici
ouais, les mois spéciaux c'est le mieux pour un début je trouve.
Sinon, par MP (surprise oblige) je peux te filer 1 ou 2 thèmes supplémentaires

_________________
http://www.marvel-world.com/? : la plus grande encyclopédie Marvel française
"Je ne peux pas être grossier avec les cons au boulot mais, dehors, c'est encore moi qui décide."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 10 Avr 2012 17:44 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
ah ben envoie, Thierry.

Là, j'ai juste cité les premiers trucs intéressants qui me venaient en tête mais j'aime bien les surprises.

Enfin, sauf si je dois aller dans ta cave pour ça jjjj^^

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 2 Avr 2013 11:05 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
He's baaaack!!!!

Image

L'intégrale du run de Warren Ellis sur Doom 2099 (ou presque. Il manque quelques one-shots mineurs) sera disponible dans toutes les bonnes boutiques la semaine prochaine.
Certes, le début sera une lecture un peu abrupte (les deux premiers épisodes sont écrits avec JF Moore afin de conclure le run de celui-ci) mais le tout est passionnant (même quand ça part en compote vers la fin) et ça permet de voir tous les thèmes qu'Ellis développera par la suite.

http://www.waxexpress.com/comicsForum/viewtopic.php?f=14&t=2048&start=40

Donc si vous êtes trop feignants (ou en galère) pour trouver la vieille revue 2099, sautez sur ce TPB.

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 2 Avr 2013 17:50 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 19:50
Messages: 12346
Localisation: Chez moi quand je suis ici
Winnetouch a écrit:
He's baaaack!!!!

Image

L'intégrale du run de Warren Ellis sur Doom 2099 (ou presque. Il manque quelques one-shots mineurs) sera disponible dans toutes les bonnes boutiques la semaine prochaine.
Certes, le début sera une lecture un peu abrupte (les deux premiers épisodes sont écrits avec JF Moore afin de conclure le run de celui-ci) mais le tout est passionnant (même quand ça part en compote vers la fin) et ça permet de voir tous les thèmes qu'Ellis développera par la suite.

http://www.waxexpress.com/comicsForum/viewtopic.php?f=14&t=2048&start=40

Donc si vous êtes trop feignants (ou en galère) pour trouver la vieille revue 2099, sautez sur ce TPB.


tiens, c'est l'ocaz de s'occuper un peu de lui sur MW

_________________
http://www.marvel-world.com/? : la plus grande encyclopédie Marvel française
"Je ne peux pas être grossier avec les cons au boulot mais, dehors, c'est encore moi qui décide."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 8 Fév 2014 19:02 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Et si.... Steve Ditko avait dessiné Ravage 2099?
Aurait-ce été mieux ou pire que le nanard qu'on a connu?

Citation:
“Stan said he’d love to work with Ditko again, so I gave Steve a call, and he agreed to come in and meet with Stan,” the editor said. “The fan in me was thinking ‘I’m going to watch history unfold-Stan Lee and Steve Ditko in the same room together.’”

“Steve came in, very flattered to be asked. The guys started to shake hands, then gave each other a big hug. It was a very warm reception between the two of them, and it was obvious these were two guys who really liked each other and really respected each other.

“Stan laid out his ideas for the series, they had a really terrific discussion going back and forth. A lot of Steve’s discussions had been fiery, but this one was just so warm and friendly.”

The meeting ran its course, and ended with Ditko cordially turning down the project.

“He just didn’t agree with some of the philosophical underpinnings,” DeFalco said. “Stan thanked him a lot, and they opened the door for future work together. Steve walked away, and I could tell he was really thrilled to have seen Stan.”

Lee then popped THE question: “Can you tell me why Steve left Spider-Man all those years ago?”

DeFalco, roused from his ultimate fanboy experience, was at a loss for words. “No, Stan. I was in high school at the time.” “Next time you talk to him, why don’t you ask him?” Lee said. “I’ve always been curious.”

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 9 Mar 2014 18:12 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Juste au cas où, les épisodes avec Miguel O'Hara c'est bien Supérior Spider-Man 17 à 19?

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 9 Mar 2014 18:21 
En ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 22681
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Winnetouch a écrit:
Juste au cas où, les épisodes avec Miguel O'Hara c'est bien Supérior Spider-Man 17 à 19?



Oui SPIDER-MAN 9 (ce mois ci) et 10 en VF.
(avec 4 épisodes de Superior Foes en parallèle)

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 9 Mar 2014 18:25 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Merci. ff^^

J'essaierais de trouver le temps de lire ça un jour ou l'autre pour un autre easter egg du topic.

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 13 Avr 2014 18:15 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Image

-Easter Egg VI :

The Superior Spider-Man 17 – 19 : Necessary Evil :

Pitch : Bricolage, menottes, nostalgie et exploitation :

2013 : L'univers 2099 semble bien loin derrière nous et quasiment oublié de tous malgré quelques rééditions potables par-ci par-là (les premiers SM 2099, le run d'Ellis sur Doom 2099).
Pendant ce temps, les films de slips cartonnent au box-office, le marché des comics continue sa lente mais inexorable chute, Marvel Comics n'est plus qu'une toute petite branche de l'empire Disney et se trouve relégué depuis longtemps au stade de « faiseur de brouillons » pour la division Marvel Studios, le contrôle éditorial et les ficelles marketing plus qu'usées des années 90 sont de retour...

Et c'est pourtant dans ce contexte que Spider-Man 2099 ressurgit sans prévenir.

La raison de ce retour ? L'argent of course.
En fait, Miguel O'Hara est revenu en grâce par un chemin détourné puisqu'il est devenu... une petite star des jeux vidéos.
En effet, en 2010, Activision a sorti Spider-Man : Shattered Dimensions dont le scénario servait de prétexte à mettre en scène les différentes itérations du tisseur : la version 616, l'ultimate Spidey, le Noir et le 2099 donc.
Le jeu obtient rapidement un joli succès et une suite est rapidement mise en chantier en se concentrant cette fois-ci exclusivement sur les deux version de Spidey ayant rencontré le plus de succès auprès des développeurs et des joueurs : la version classique et la 2099.
Ce nouveau jeu, Spider-Man : Edge of Time joue sur les paradoxes temporels et se vend lui aussi assez bien.

Sentant tout le potentiel vendeur d'un personnage propre à agiter la fibre nostalgique des trentenaires (et plus), Marvel se dit qu'il ferait bon de surfer sur la vague et de relancer une série qui fut en son temps une jolie réussite autant commerciale qu'artistique (tout du moins sur les 25 premiers épisodes).

Problème : l'univers 2099 a fini sous les flots depuis bien longtemps et s'avère problématique à relancer.

Heureusement, chez Marvel on a des idées... même les plus pourries.... et c'est la superstar Brian Michael Bendis qui l'apporte sur un plateau dorée au travers de son magnifiquement, ultimement, superbement naze Age of Ultron.

Image

Passons sur l'event en lui-même qui est symptomatique de l'écriture de BMB qui consiste à nous raconter tout et n'importe quoi à l'exception de ce qu'il nous a promis au départ.

Attardons-nous plutôt sur le twist final et ses conséquences.
En effet, Bendis profite de son crossover pour planter le dernier clou au concept même de continuité en nous sortant son magnifique « le temps est brisé ».
Cette notion devient le couteau suisse ultime des scénaristes paresseux. Tu as une idée tordue et totalement impossible à appliquer ? Pas de problème, le temps est brisé. Ton histoire est incohérente ? On s'en fout, le temps est brisé. Tu ne sais pas comment conclure tes plots ? No soucy, t'as qu'à dire que le temps est brisé..

Du coup, AoU se conclue avec le déplacement spatio-temporel de quelques personnages dont notre Spider-Man 2099 qui se retrouve projeté à notre époque que l'on confie aux bons soins de Dan Slott avec à charge d'expliquer tout cela dans sa série Superior Spider-Man.

Spoiler: Afficher
En 2099, le boss (et père) de Miguel O'Hara, Tyler Stone, est en train de s'effacer de la réalité.
Tout ceci semble être lié aux activités du laboratoire Horizon à notre époque, labo où travail un certain « Otto Parker ».
Spidey 2099, s'il ne veut pas aussi être effacé de la réalité, n'a d'autre choix que de remonter le temps afin de sauver son propre grand-père quitte à devoir s'opposer au tisseur actuel.


Je ne vais pas m'attarder plus que cela sur tout ce qui concerne la série Superior Spider-Man en elle même sachant que je ne suis pas allé plus loin que les deux premiers numéros (et que certaines choses sont restées un peu obscures pour moi).

Donc, comment sont ces 3 épisodes ?

Et bien, disons que le résultat est... ni bon ni mauvais.

La première chose qui saute aux yeux à la lecture c'est l'écriture finalement très années 80 de Dan Slott.
Ainsi, les épisodes sont beaucoup plus denses et bavards que la moyenne, ça regorge de subplots et de cliffhangers et le tout se déroule à une vitesse haletante.
Autant dire que tout cela tranche agréablement par rapport aux histoires décompressées.
Pareillement, le scénariste n'hésite pas à faire des rappels bien utiles pour le lecteur qui prendrait l'histoire en route.... quitte à parfois en abuser comme dans l'épisode 18 dont les trois premières pages répètent « le pourquoi du comment on en est arrivé là » aux travers de 3 personnages différents avec une certaine lourdeur.
Mis à part ce bémol, ce ton est très agréable pour une lecture au premier degré de SSM.

Autre bon point, la manière dont Slott arrive à justifier une situation abracadabrantesque en la liant de manière habile au background de sa série. C'est malin et permet de dépasser le postulat « bendissien » du temps brisé pour livrer une justification un peu plus intelligente.

Par contre, l'auteur est totalement prisonnier à la fois des demandes éditoriales (on sent la conclusion venir dès le premier épisode) et de l'exercice de style pour le moins limité que constitue un crossover : quiproquo – frittage entre les deux héros – réconciliation – frittage contre la vraie menace.

Du coup, malgré l'énergie que tente d'insuffler le scénariste ça ne dépasse pas le stade du travail de commande sympathique mais peu original.

De plus l'histoire est servie par le dessin pour le moins contestable de Ryan Stegman qui ressemble à du sous-Capullo période Spawn dans sa profusion de détails inutiles mais en moins dynamique (auquel il faut ajouter des faciès à l'étrange pelage animal). Bref, pas ma tasse de thé.

Reste la conclusion voulue par le staff éditorial et devant servir à la relance du titre Spider-Man 2099.
Slott sauve les meubles en conservant deux éléments primordiaux :

Spoiler: Afficher
-Lyla
-L'opposition du justicier à un patron sournois qu'il hait mais pour lequel il doit travailler.


Mais honnêtement, avez-t-on vraiment besoin...

Spoiler: Afficher
d'un rescapé du temps de plus ?


Et puis, cette conclusion fait une croix sur ce qui fait l'intérêt des séries de Peter David, à savoir un casting de personnages secondaires hauts en couleurs qui arrivent parfois à être encore plus attachants que le héros du titre (Rick Jones, Marlo, Layla Miller...)
Bref, cette conclusion retire une énorme composante de ce qui faisait l'intérêt de la première série.

Une « ré-introduction » décevante donc et tout juste rattrapée par le talent du scénariste.

Mais... mais... mais après la pluie vient le beau temps puisque Marvel vient d'annoncer que la nouvelle série SM 2099 serai confiée à son « papa » Peter David (accompagné de Will Sliney aux dessins).

Image

Et quand on connaît le talent de PAD pour développer une galerie de personnages secondaires de haute volée et de savoir rebondir sur les impératifs de l'éditorial pour pousser ses séries sur des chemins passionnants, il y a de quoi être optimiste.

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 13 Avr 2014 18:22 
En ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 22681
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Oui alors tu occultes un gros détail qui vient tout de même jeter un autre éclairage sur les contraintes éditoriales de Dan Slott : c'est lui qui a écrit Shattered Dimensions.
Connaissant le bonhomme, il est facile d'imaginer que l'écriture du scénar du jeu lui ai donné envie d'introduire Miguel (qu'il écrit d'ailleurs très bien).

Et va falloir m'expliquer en quoi son nouveau titre empêche PAD d'introduire des persos secondaires ?
Citation:
Et puis, cette conclusion fait une croix sur ce qui fait l'intérêt des séries de Peter David, à savoir un casting de personnages secondaires hauts en couleurs qui arrivent parfois à être encore plus attachants que le héros du titre (Rick Jones, Marlo, Layla Miller...)

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 13 Avr 2014 18:48 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Adinaieros a écrit:
Oui alors tu occultes un gros détail qui vient tout de même jeter un autre éclairage sur les contraintes éditoriales de Dan Slott : c'est lui qui a écrit Shattered Dimensions.
Connaissant le bonhomme, il est facile d'imaginer que l'écriture du scénar du jeu lui ai donné envie d'introduire Miguel


Certes.
Les contraintes c'était au niveau du "explique-cela et ouvra la porte pour une future série."

Citation:
(qu'il écrit d'ailleurs très bien)


Moui. Sans plus.

Adinaieros a écrit:
Et va falloir m'expliquer en quoi son nouveau titre empêche PAD d'introduire des persos secondaires ?
Citation:
Et puis, cette conclusion fait une croix sur ce qui fait l'intérêt des séries de Peter David, à savoir un casting de personnages secondaires hauts en couleurs qui arrivent parfois à être encore plus attachants que le héros du titre (Rick Jones, Marlo, Layla Miller...)


Roh! Ben...

Citation:
Et quand on connaît le talent de PAD pour développer une galerie de personnages secondaires de haute volée et de savoir rebondir sur les impératifs de l'éditorial pour pousser ses séries sur des chemins passionnants, il y a de quoi être optimiste.


Ma conclusion était en deux temps. D'abord sur la situation au sortir du crossover et ensuite sur le fait que PAD a de grandes chances de rebondir sur cela avec bonheur.

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 13 Avr 2014 19:35 
Hors ligne
Consigliere
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 12:26
Messages: 13718
Localisation: Michel la couille molle (l'autre elle est dure, ça va)
C'est quoi la situation à la fin de l'arc ? Il reste à notre époque ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 13 Avr 2014 19:37 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 15 Nov 2009 10:37
Messages: 13545
Localisation: Drum
Yep et il est l'assistant de son grand père

_________________
Image
"Sur ma table de nuit j'ai une photo des 2be3 torses nus" Butters 1/09/12


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer 11 Juin 2014 09:35 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Le Dentier a toujours aimé jeter un coup d'oeil sur ce que faisait la concurrence:

Image

Grimjack de John Ostrander et Tim Truman, gros succès indé des années 80

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 5 Mai 2019 10:33 
Hors ligne
Petite frappe

Inscription: Dim 5 Mai 2019 10:16
Messages: 4
Petit up pour ce superbe topic !

Nouveau sur ce forum, je me suis remis à relire mes anciens 2099 que je n'ai pas ouvert depuis... pfffff... 20 ans !

Et bien franchement, c'est plutôt sympa, malgré tous les défauts que comporte ce titre.

Bravo pour ce topic qui reste l'un des très rares sur la toile à traiter de cette série.

Très intéressant aussi quand on n'a lu que les VF et que l'histoire s'arrête au numéro 42 sorti il y a tant d'années...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim 5 Mai 2019 13:12 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Un grand merci et bienvenue sur le forum, Thorn ff^^

N'hésite pas à te présenter dans la section ci-dessous:

http://www.waxexpress.com/comicsForum/viewtopic.php?f=9&t=2&start=1760

Ayant trouvé de nouveaux inédits (dont certains même pour les US), j'essaierai de reprendre mes chroniques futuristes sur mon blog mais pas avant septembre

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 13 Mai 2019 09:47 
Hors ligne
Petite frappe

Inscription: Dim 5 Mai 2019 10:16
Messages: 4
Hello !

Merci pour ta réponse. Je n'avais pas vu ton blog. Je vais y faire un tour avec plaisir.

Je suis en train de tout relire, comme je le disais plus, en franchement Doom/Fatalis est vraiment une superbe série qui, je trouve, n'a pas vieillit dans le sens où elle ne traite pas vraiment d'un super-héros en tant que tel. Le personnage est vraiment impressionnant.

J'avance, j'avance et j'ai déjà dépassé le numéro 30. :-)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 14 Mai 2019 08:29 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 9267
Localisation: entre ici et ailleurs
Thorn a écrit:
Hello !

Merci pour ta réponse. Je n'avais pas vu ton blog. Je vais y faire un tour avec plaisir.

Je suis en train de tout relire, comme je le disais plus, en franchement Doom/Fatalis est vraiment une superbe série qui, je trouve, n'a pas vieillit dans le sens où elle ne traite pas vraiment d'un super-héros en tant que tel. Le personnage est vraiment impressionnant.

J'avance, j'avance et j'ai déjà dépassé le numéro 30. :-)


Doom ce fut clairement la surprise de cet univers. Le truc que personne attendait et qui s'est révélé être la colonne vertébrale de 2099 (ce qui d'une certaine manière est logique vu qu'il était déjà présent dans le projet avorté de Stan Lee et John Byrne).
Et oui, la série reste très moderne en ce sens qu'elle traite plus des questions du pouvoir politique et peut donc se rapprocher d'un GoT ou d'un HoC.
Après Squadron Supreme (quelques années auparavant) et avant Watchmen (lu un ou deux ans après) ce fut l'un des comics qui me passionna le plus quant à la confrontation d'une utopie au réel.

_________________
Image
L'actualité d'hier (MGNs et autres) c'est dorénavant sur https://comicsoddities.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 14 Mai 2019 17:17 
Hors ligne
Petite frappe

Inscription: Dim 5 Mai 2019 10:16
Messages: 4
Tout à fait d'accord.

Il y a quelques années, une première intégrale de "Spider man" est sortie reprenant, je crois (à vérifier) le 10 premiers épisodes du tisseur version futuriste.

Mais à mon avis, c'est Fatalis qui mériterait son intégrale ; avec quelques épisodes des autres séries insérés pour tout comprendre, notamment le cross-over et quelques épisodes non traduits. Cela dit, comme tu le dis sur ton blog (fort intéressant au demeurant), la VF propose déjà une forme de fin satisfaisante.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 119 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com