Waxexpress.com

Forum officiel du site Waxexpress.com
Nous sommes le Ven 15 Déc 2017 01:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Sam 21 Mai 2016 12:52 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 8758
Localisation: entre ici et ailleurs
holdwig a écrit:
lhommesinge a écrit:
Un résumé succinct ?
Please ?


Le nouvel univers DC serait une création du Dr Manhattan.
Le départ de cet univers serait dans Before Watchmen Dr Manhattan #4


Ah! C'est la vengeance de DC contre la malédiction de Glycon qui vient de toucher Darwyn Cooke?
Sérieux, si c'est vrai, on a tous des leçons de trolling à apprendre de DC. :lol:

_________________
Image
Radasse yubbiste corrompue
Les MGNs


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 21 Mai 2016 15:55 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 18:33
Messages: 7045
Localisation: Roma
Ah oui trop bien le vent de fraîcheur qui souffle chez DC. vfr(-è

_________________
Image
Miller and Varley are bigger than Batman in terms of comics, to me.. Sarah Horrocks


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 21 Mai 2016 16:11 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 09:45
Messages: 3303
Localisation: Lyon
Soit c'est de la connerie, soit j'aurais aimé une balise spoiler...
Mais c'est de la connerie, hein ?

_________________
Doesn't it ever wake you up in the middle night, the feeling that someday they'll come for you and your children ?
I feel a great swirl of pity for the poor soul that comes to my school looking for trouble.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 21 Mai 2016 17:01 
Hors ligne
Capo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 22 Nov 2009 13:25
Messages: 590
C'est possible, mais en même temps ça valide les propos de Moore sur les comic books de superhéros.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 21 Mai 2016 18:39 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 8758
Localisation: entre ici et ailleurs
Meuuuh non!
Au contraire c'est même lui le coupable puisque...

Spoiler: Afficher
le grim n' gritty Nu52 est l'oeuvre de Doc Manhattan


The art of trolling, on vous dit!
Et aussi l'art de se dédouaner en rejettant la responsabilité sur quelqu'un qui n'a plus bossé pour DC depuis 30ans! On dirait de la politique, j'adore! ç_ètghj

_________________
Image
Radasse yubbiste corrompue
Les MGNs


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 27 Mai 2016 09:02 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 09:45
Messages: 3303
Localisation: Lyon
Des sentiments très contradictoires à la lecture de DC Rebirth, qui m'a rappelé le DC Universe 1 paru juste avant Final Crisis.

D'un côté, bien dessiné, on est content de retrouver
Spoiler: Afficher
le vrai Wally West, la notion d'héritage. La page où Barry Allen retient Wally juste avant de disparaître est un grand moment.
. On a vraiment l'impression de retrouver le vrai univers DC après 5 années dans un mauvais univers parallèle. Et Johns en a conscience, c'est d'ailleurs martelé de façon bien peu subtile pendant tout le numéro.
Du coup, ce mea culpa, à la fois dans la promo de Rebirth et dans le numéro même, en devient un petit peu génant. Parce que bon, c'est bien beau de faire du méta-commentaire, mais en fait, ce sont toujours les mêmes personnes à la tête de DC que celles qui ont commis les New 52. On peut dire que l'avatar de Johns dans l'histoire est
Spoiler: Afficher
Barry Allen
qui a compris de ses erreurs et qui va tenter de les corriger (même si lui-même est dédouané très rapidement). Donc on pourrait laisser le bénéfice du doute...
...Sauf que Johns quitte les comics pour le moment au profit des films. Et autant, j'ai relativement confiance en lui, autant je n'en ai aucune en Didio et Lee. Du coup, à la fin de ma lecture, ma principale question est "Oui, et maintenant ?" Parce que bon, si pour la suite, il faut suivre Titans par Abnett et Booth, non merci...

Concernant le twist final (message pour Holdig : franchement, t'as vraiment abusé de ne pas utiliser de balise spoiler pour ton résumé du twist. Essaie de t'en souvenir la prochaine fois s'il te plait)
Spoiler: Afficher
d'un côté, c'est pas mal vu de se dire que Watchmen (et DKR) a été la boîte de Pandore pour l'industrie, et pour DC en particulier, qui s'est ensuite enfoncé inexorablement dans le dark. Par contre, il ne faudrait pas tout confondre non plus et comprendre que ce n'est pas Watchmen en elle-même qui pose problème, mais bien l'incompréhension qu'en ont eu les auteurs et surtout éditeurs ensuite.
Johns n'est pas le dernier à avoir écrit des trucs bien glauques et sa responsabilité sur le virage qu'a pris DC depuis Idendity Crisis (car s'il ne l'a pas écrit, il l'a quand même fortement exploité et prolongé) est entière.
Par contre, après avoir déjà détruit le symbole d'espoir de la fin de Crisis on Infinite Earth en salissant les figures de Superboy Prime, Superman de l'âge d'or et Alexander Luthor, il semble refaire le coup avec les personnage de Watchmen (je dis "semble" car les apparences peuvent être trompeuses). Après, je n'ai pas lu Before Watchmen (pour moi, Watchmen se suffit à lui-même, pas besoin d'en lire plus), peut-être les personnages étaient-ils déjà malmenés.
N'empêche, après Sinestro Wars prenant son origine sur une phrase d'un mini épisode de Green Lantern écrit par Moore dans les années 80, la fin de Brightest Day qui s'inspirait des Swamp Thing de Moore et ce DC Universe Rebirth, on peut dire que DC et Johns en particulier ne laisseront tranquille aucun travail de Moore chez DC. Une manière de capitaliser encore et encore sur ce que le magicien barbu a pu faire chez eux, même s'il ne veut plus en entendre parler.

En tout cas, moi, j'attends l'intégration du Watchmen de Zack Snyder au DC Universe au cinéma. Ca fera un super crossover... Je dis ça en rigolant mais au fond de moi, je pense qu'il y a un lien.

_________________
Doesn't it ever wake you up in the middle night, the feeling that someday they'll come for you and your children ?
I feel a great swirl of pity for the poor soul that comes to my school looking for trouble.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 27 Mai 2016 09:30 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 21426
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
nathan95 a écrit:
...Sauf que Johns quitte les comics pour le moment au profit des films.



J'ai du mal à voir sa position de superviseur de l'ensemble de la ligne comics comme "quitter les comics".

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 27 Mai 2016 09:52 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 09:45
Messages: 3303
Localisation: Lyon
Adinaieros a écrit:
nathan95 a écrit:
...Sauf que Johns quitte les comics pour le moment au profit des films.



J'ai du mal à voir sa position de superviseur de l'ensemble de la ligne comics comme "quitter les comics".

Johns, c'est quand il scénarise qu'il prend les choses en main (pour le meilleur comme pour le pire), pas quand il "supervise".

Durant les New 52, il supervisait déjà et bon...

Le fait est que là, la vraie suite, tu sais pas quand elle viendra. C'est pas forcément grave hein, mais ça interroge. Le vrai problème étant plutôt : par qui elle sera scénarisée, cette suite ?

_________________
Doesn't it ever wake you up in the middle night, the feeling that someday they'll come for you and your children ?
I feel a great swirl of pity for the poor soul that comes to my school looking for trouble.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 9 Juin 2016 08:59 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 12:54
Messages: 8050
Quelle déception quand même que le Grand Bill n'ait pas encré JrJr sur le one shot lié à DKIII!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 20 Juin 2016 16:47 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 18:33
Messages: 7045
Localisation: Roma
Image

_________________
Image
Miller and Varley are bigger than Batman in terms of comics, to me.. Sarah Horrocks


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 7 Juil 2016 06:04 
Hors ligne
Capo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 22 Nov 2009 13:25
Messages: 590
Le sujet ne fait pas plus reagir? On va essayer de relancer le débat.

Posons 2 questions :
1. Les auteurs US sont-ils obnubilés à ce point par les multiverses ?
C'était une manière de rebondir après leur vague zombie.

2. Quid de l'identite du Joker?
D'accord mais en quoi ses actes sont-ils plus intéressants que son identité ?
Batman c'est le détective, c'est Sherlock Holmes. Il lui faut son Moriarty.
On a crée Hugo Strange. Les américains sont si imaginatifs.

Le Joker n'est pas Moriarty, c'est la vision américaine de l'homme moyen qui pète un plomb et qu'on ne peut pas enfermer.
Rien de plus ? pas même une vision du nihiliste à la Netchaïev?
Même pas, les américains sont à des kms d'une telle idée.
Pourquoi? Parce que Gotham c'est Londres, pas l'archétype de "la ville" .
Tous les persos représentent des syndromes psy mais lisez Dostoïevski pour voir comme ils sont loin de savoir créer de vraies personnalités criminelles.

Je repose ma question, en quoi les actes du Joker sont-ils plus intéressants que dans son identité ?
Réponse : en rien. Nous avons dans la réalité de quoi nous satisfaire amplement.

Mais si un auteur commençait à décrire une véritable identité, dans laquelle chacun puisse se reconnaître un peu, alors chacun se sentirais un peu plus proche du Joker et en viendrait à l'appprécier.
Ce n'est pas un effet scénaristique, c'est une réalité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 7 Juil 2016 06:53 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 21426
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Buriki One a écrit:
Le sujet ne fait pas plus reagir? On va essayer de relancer le débat.

Posons 2 questions :
1. Les auteurs US sont-ils obnubilés à ce point par les multiverses ?
C'était une manière de rebondir après leur vague zombie.



Le multiverse (et sa fascination) chez DC prédate largement les vaguez zombies en fait.
Crisis on Infinite Earth c'est 1985.
A ce moment là, l'oeuvre séminale des zombies n'a meme pas 20 ans (Nuit des MV c'est 1968) et la trilogie de Romero s'achève juste au ciné (Le Jour des MV, 1985 justement).

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 7 Juil 2016 10:17 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 8758
Localisation: entre ici et ailleurs
Adinaieros a écrit:
Buriki One a écrit:
Le sujet ne fait pas plus reagir? On va essayer de relancer le débat.

Posons 2 questions :
1. Les auteurs US sont-ils obnubilés à ce point par les multiverses ?
C'était une manière de rebondir après leur vague zombie.



Le multiverse (et sa fascination) chez DC prédate largement les vaguez zombies en fait.
Crisis on Infinite Earth c'est 1985.
A ce moment là, l'oeuvre séminale des zombies n'a meme pas 20 ans (Nuit des MV c'est 1968) et la trilogie de Romero s'achève juste au ciné (Le Jour des MV, 1985 justement).


Cette fascination date même de bien avant comme le montre le Crisis Compagnon (Crisis on Earth 1, Earth 2, Earth prime, Earth tartempion...).
La fascination des auteurs US pour le multivers vient du fait qu'il constitue l'un des fondamentaux de l'univers DC... un peu comme l'idée de continuité de faits est l'un des fondamentaux de l'univers Marvel.

_________________
Image
Radasse yubbiste corrompue
Les MGNs


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 11 Juil 2016 20:36 
Hors ligne
Underboss

Inscription: Sam 28 Nov 2009 11:03
Messages: 9143
La mort de Michael Turner était un fake! :lol:

Spoiler: Afficher
Image
Image
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 11 Juil 2016 20:53 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 21426
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Winnetouch a écrit:
Adinaieros a écrit:
Buriki One a écrit:
Le sujet ne fait pas plus reagir? On va essayer de relancer le débat.

Posons 2 questions :
1. Les auteurs US sont-ils obnubilés à ce point par les multiverses ?
C'était une manière de rebondir après leur vague zombie.



Le multiverse (et sa fascination) chez DC prédate largement les vaguez zombies en fait.
Crisis on Infinite Earth c'est 1985.
A ce moment là, l'oeuvre séminale des zombies n'a meme pas 20 ans (Nuit des MV c'est 1968) et la trilogie de Romero s'achève juste au ciné (Le Jour des MV, 1985 justement).


Cette fascination date même de bien avant comme le montre le Crisis Compagnon (Crisis on Earth 1, Earth 2, Earth prime, Earth tartempion...).
La fascination des auteurs US pour le multivers vient du fait qu'il constitue l'un des fondamentaux de l'univers DC... un peu comme l'idée de continuité de faits est l'un des fondamentaux de l'univers Marvel.



Et puis l'idée des univers parrallèle c'est tout à fait un héritage de l'âge d'Or de la sf

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 08:44 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 19:50
Messages: 11854
Localisation: Chez moi quand je suis ici
Adinaieros a écrit:
Winnetouch a écrit:
Adinaieros a écrit:
Buriki One a écrit:
Le sujet ne fait pas plus reagir? On va essayer de relancer le débat.

Posons 2 questions :
1. Les auteurs US sont-ils obnubilés à ce point par les multiverses ?
C'était une manière de rebondir après leur vague zombie.



Le multiverse (et sa fascination) chez DC prédate largement les vaguez zombies en fait.
Crisis on Infinite Earth c'est 1985.
A ce moment là, l'oeuvre séminale des zombies n'a meme pas 20 ans (Nuit des MV c'est 1968) et la trilogie de Romero s'achève juste au ciné (Le Jour des MV, 1985 justement).


Cette fascination date même de bien avant comme le montre le Crisis Compagnon (Crisis on Earth 1, Earth 2, Earth prime, Earth tartempion...).
La fascination des auteurs US pour le multivers vient du fait qu'il constitue l'un des fondamentaux de l'univers DC... un peu comme l'idée de continuité de faits est l'un des fondamentaux de l'univers Marvel.



Et puis l'idée des univers parrallèle c'est tout à fait un héritage de l'âge d'Or de la sf


Et c'est même encore plus ancien. Le concept de "mondes parallèles" remonte à bien avant la SF stricto sensu. "De l'autre côté du miroir" de Carroll en est déjà un préfigurateur.

_________________
http://www.marvel-world.com/? : la plus grande encyclopédie Marvel française
"Je ne peux pas être grossier avec les cons au boulot mais, dehors, c'est encore moi qui décide."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 08:48 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 21426
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Oui oui mais je parlais plus en tant que "truc à la mode".
L'âge d'or d ela SF avait démocratisé le truc et il est évident que les scénaristes de DC lisaient les revues de SF (qui d'ailleurs avaient des noms très proches des revues de comics) (Amazing Stories, Fantastic Universe, If, etc.)

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 08:54 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Nov 2009 19:50
Messages: 11854
Localisation: Chez moi quand je suis ici
Adinaieros a écrit:
Oui oui mais je parlais plus en tant que "truc à la mode".
L'âge d'or d ela SF avait démocratisé le truc et il est évident que les scénaristes de DC lisaient les revues de SF (qui d'ailleurs avaient des noms très proches des revues de comics) (Amazing Stories, Fantastic Universe, If, etc.)


Dans ce cas, pour "l'esprit d'époque" des auteurs de DC, la question des univers parallèles devient une question vraiment scientifique dans les années 1950 (le chat de Schröndinger en est l'illustration "grand public") après le développement de la physique quantique dans les années 20 à 40. Et, si nous ne nous en rendons pas forcément compte, les personnes qui s'intéressaient au sujet (et j'ai du mal à croire que des auteurs de SF et de comics s'en désintéressaient) baignaient dans ce bain de découvertes de plus en plus incompréhensibles ou au moins difficiles à concevoir sur un plan pratique.

_________________
http://www.marvel-world.com/? : la plus grande encyclopédie Marvel française
"Je ne peux pas être grossier avec les cons au boulot mais, dehors, c'est encore moi qui décide."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 10:38 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Jan 2011 22:17
Messages: 8758
Localisation: entre ici et ailleurs
Adinaieros a écrit:
Oui oui mais je parlais plus en tant que "truc à la mode".
L'âge d'or d ela SF avait démocratisé le truc et il est évident que les scénaristes de DC lisaient les revues de SF (qui d'ailleurs avaient des noms très proches des revues de comics) (Amazing Stories, Fantastic Universe, If, etc.)


Et pas qu'un peu qu'ils les lisaient! ;)
Dans la liste des principaux artisans du Silver Age chez DC, on trouve:

- Mort Weisinger, editor des titres Superman, qui fonda l'un des premiers fanzines de SF en 1932
- Otto Binder, principal scénariste des titres Supes et créateur de la Légion, commença d'abord dans l'écriture de pulps et fut l'agent de Robert E Howard.
- John Broome, scénariste de Flash et GL, était aussi romancier de SF
- Julius Schwartz, editor de Flash, GL, JLA, Hawkman, Atom ou encore Adam Strange organisa la première convention de SF en 1939 et fut l'agent de Ray Bradbury, Robert Bloch, Alfred Bester et H.P. Lovecraft

_________________
Image
Radasse yubbiste corrompue
Les MGNs


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 10:49 
Hors ligne
Underboss
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Nov 2009 14:46
Messages: 21426
Localisation: Au resto jap (la majorité du temps)
Rien d'étonnant :)

Au passage, pour tout ceux qui kiffe ce genre d'envers du décors, je ne peut que surconseiller les autobiographies d'Asimov.

_________________
Image
Insider's Master, HellFiotte, MadPanTeam, Raccoonophile & Modo-BL fou


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com